Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 5

Ok, Vu.

On arrive enfin au bout de ce périple et de ces articles. Toujours pas blasés par cet incroyable pays, nous reprenons la route pour notre dernière journée de road trip qui sera longue et fatigante.

Kirkjufell
Le mont Kirkjufell à la forme totalement folle

Continuer la lecture de « Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 5 »

Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 4

Pisse de chat et fromage pourri

IMG_7910

Quatrième et avant dernière partie de mon road trip islandais. Direction les baleines et le requin faisandé. Décidément, l’Islande est un pays « olfactif » !

Continuer la lecture de « Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 4 »

Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 3

Paysages lunaires sur fond d’œuf pourri

tumblr_nqixnxFTp31rvp6zfo1_1280

Voici la suite du road trip islandais et si vous les avez loupés, c’est par ici pour la première partie et par là pour la seconde.

Continuer la lecture de « Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 3 »

Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 2

Sur la route ...

Voici la suite de mon « dossier » sur l’Islande et si vous l’avez loupé, la première partie est par ici !

Continuer la lecture de « Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande – Partie 2 »

Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande

Sans briser son couple, accessoirement.

DSCF3038
La fameuse autoroute de la vie.

En juin 2015, j’ai réalisé deux rêves d’un coup : visiter l’Islande et faire un road trip. Deux combinaisons qui demandent pas mal d’organisation (mais pas trop, c’est nul les vacances millimétrées) pour que tout se passe bien.

Voici un résumé de cette semaine incroyable avec quelques tips pour ne pas mourir !

Continuer la lecture de « Comment survivre à un road trip d’une semaine en Islande »

Le nouveau départ

3615 Ma Life pour les intimes

La place du vismarkt de Groningen.

20 jours que je vis dans le pays du gouda, des vélos, des moulins, des canaux, des tulipes, des quartiers rouges, des coffee shops et des géants. Tous ces clichés sont bien sûr vrais !

Si on fait abstraction de pourquoi on est parti avec Mathilde, vivre ailleurs (que Paris) semble se révéler plus que bénéfique, notre qualité de vie s’est grandement améliorée: plus de RER de merde tous les jours, un vrai grand appartement, beaucoup beaucoup moins de pollution (Groningen est la ville numéro 1 en vélos dans le monde) et moins de stress au final. J’en profite pour me coucher tôt avant 23h et me lever tôt entre 7h30 et 8h, je viens de me remettre au sport. Par contre, pour l’instant pas facile de pas goûter tous les trucs gras que nous propose la « gastronomie » hollandaise.

Pour ce qui est du travail, c’est bien entendu BEAUCOUP plus difficile qu’à Paris, primo je ne parle pas néerlandais et deuzio je ne parle pas néerlandais. J’essaye donc pour l’instant de rester du côté de la France et même s’il y aura forcement moins de boulot, j’aurai au final plus de temps pour faire des projets perso, truc que j’avais presque oublié à Paris avec 2h de transport par jour, tu perds vite l’énergie…

Sinon pour en revenir aux Pays-Bas, la vie ici est assez différente qu’en France et particulièrement qu’à Paris vous vous en doutez. Pour ce qui est de Groningen, le premier truc qui choque c’est le silence, on habite sur une grande place au centre de la ville, mais comme les voitures sont interdites dans le centre on n’entend presque aucun bruit, si ce n’est des vélos qui passent. Les vélos justement, il y en a partout ! Ici, 60% des trajets se font à vélo donc tout le monde en fait, ils sont partout partout partout ! On s’y habitue vite et il faut vraiment qu’on s’en achète là, surtout que ça ne coûte pas cher du tout. L’autre truc qui choque c’est : LA TAILLE DES GENS. Mais quand je dis qu’ils sont géants, ils le sont ! C’est le peuple le plus grand du monde. De mes 181cm je suis un tout petit ici ! Je reviendrai plus tard sur cette magnifique langue qu’est le néerlandais, j’ai d’ailleurs commencé à apprendre. Heureusement qu’ils parlent tous anglais.

Bon, je vais m’arrêter là parce que ça va finir en pavé sinon. Vous l’avez donc compris tout roule pour l’instant, c’était pas facile de quitter Paris et bien sûr cette ville incroyable me manque énormément, mais des fois il faut faire des choix pour avancer et je sens qu’on a fait le bon avec Mathilde.

 

utsururururururururu

Ce retour va vous surprendre !

Florent & Oréa

Un blog en 2016 ? Un blog en 2016.

J’ai créé utsuru.fr il y a maintenant 10 ans 8 ans et il était à l’abandon depuis quelques années au profit des réseaux sociaux, le format blog étant devenu trop chiant. Mais voila que j’arrive à une époque charnière dans ma vie. Je vais avoir 30 ans cette année et je me prépare à quitter Paris pour vivre une nouvelle aventure aux Pays-Bas avec ma copine.

Avant tout il serait plutôt logique de me présenter car au final je ne sais même pas si les gens qui vont me lire sont les mêmes qui m’ont lu dans le passé ! Je suis Florent, motion designer & graphiste freelance depuis maintenant 8 ans, j’ai fait mes armes pendant 4 ans à Paris et eu la chance de bosser sur des superbes projets, on peut dire que ça tourne super bien. Je fais de la photo numérique et argentique, j’aime les Lego, j’aime bricoler de la musique avec Ableton, j’aime dépenser tout mon argent dans les vinyles (et les soldes Steam), j’aime voyager avec Mathilde et j’aime ma vieille chatte Oréa ( ͡° ͜ʖ ͡°). C’est tout pour cet étalage de vie privée sur la voie publique.

Ici je vous parlerai d’à peu près les mêmes choses que sur l’ancien utsuru.fr, c’est à dire :
– De photo, du matos que j’achète, de ce que je shoot.
– De motion design, j’aimerais me remettre à faire des tutos par exemple.
– De voyages, de trucs cool à faire.  Je commence à avoir pas mal voyagé et du coup autant en faire profiter !
– De jeux vidéo peut être ? Soyons fou ! C’est pas comme si je passais 50% de mon temps à jouer.

Je ne sais franchement pas ce que va devenir ce blog, même le terme me parait d’un autre âge et j’ai vachement hésité avant d’en recréer un depuis l’ère de Twitter, Instagram, Snapchat & co. Je vais essayer de prendre plus de temps pour moi, pour mes projets perso une fois aux Pays-Bas et du coup utsuru.fr pourrait redevenir cet endroit sympa ou je venais dire des conneries et discuter avec mes « abonnés ».

Alors comme on disait en l’an zéro de l’internet : Lâchez vos coms !

PS : Vous pouvez me suivre sur twitter, voir mes « vraies » photos sur mon tumblr,  faire un tour sur mon instagram, et je suis utsuru sur snapchat.